Escale de GENES (Italie)

 

Septembre 2002 – Mistral (Festival Croisières)

Décembre 2003 – European Star (Festival Croisières)

Octobre 2009 – MSC Orchestra

------------

 

Gênes est célèbre car c’est le lieu de naissance de Christophe Colomb. Malgré la taille de la ville, il est facile de l’explorer à pied.

La cathédrale San Lorenzo sera au cœur de la zone que vous aurez envie de visiter. Un peu plus loin se trouve la Piazza de Ferrari qui abrite le palais des Doges datant du 13ème siècle et la maison de l'opéra. La rue commerçante principale, la Via XX Settembre, part de là.

Le Port antique – aquarium et  galion Neptune

Comme dans de nombreuses villes portuaires du monde, le port antique de Gênes a fait l’objet d’un réaménagement permettant d’attirer les touristes. Autour de la marina et de ses voiliers et yachts à moteur est installé le très réputé Aquarium de Gênes. C’est le plus grand aquarium d'Italie et l'un des plus importants d’Europe. Il dispose de 70 bassins différents détenant plus de 1,6 million de litres d'eau et 12000 animaux. Cet aquarium est le seul en Europe à avoir certaines espèces de poissons d'Antarctique et depuis 1998 il y a une aile entière consacrée aux mammifères marins pouvant contenir jusqu’à 10 dauphins.

 

Aquarium de Gênes

 

et le Galion Neptune. Ancré au port pour le grand plaisir des visiteurs, le Neptune est un bateau construit en 1986 en Tunisie pour les besoins du film de Roman Polanski, « Pirates ».

Le Galion Neptune

1 – Piazza Raffaele de Ferrari


Cœur traditionnel et symbolique de Gênes, la Piazza de Ferrari est dédiée au généreux Raffaele de Ferrari (1802-1876) homme politique et banquier, qui consacra une grande partie de sa fortune au bénéfice des œuvres publiques et de bienfaisance de la ville. La place a pour centre une belle fontaine construite en 1936. Sur la place se trouve le Teatro Carlo Felice, Opéra de Gênes, inauguré en 1828, et sa façade ornée de six colonnes. Devant l’opéra, la statue équestre de Garibaldi par Antonio Riva fut inaugurée en 1879. Faire le tour de cette belle place permettra de découvrir aussi le Palais de la Région Ligure, l’immeuble du Crédit Italien, le Palais de la Nuova Borsa, le palais de l’Académie linguistique, et une façade latérale du Palais Ducal. De la place partent quelques unes des principales avenues du centre, la Via del XX Settembre et la Via Dante notamment.

 

Piazza de Ferrari, la fontaine et le Palais DucalPiazza de Ferrari, la fontaine et le Palais Ducal


2 – Le palais des Doges – Palazzo Ducale


Sa façade principale donne sur la Piazza Matteotti, contiguë à la Piazza de Ferrari. Ancien siège des Doges de la République, il fut commencé en 1291. La construction actuelle, de style néoclassique, remonte à la fin du 17e siècle. Dévasté par le grand incendie de 1777, puis rénové, le palais eut aussi à subir des dommages durant le Seconde Guerre mondiale. Siège de la préfecture, le palais héberge des expositions et des événements. La salle du Grand Conseil est riche en ornements, décorations, statues et peintures. Celle du Petit Conseil, en peintures allégoriques, en marbres et en dorures. Dans la chapelle, une série de fresques représente l’histoire de la découverte de l’Amérique.

Le Palais Ducal

Le Palais Ducal


3- Le Duomo – Cattedrale di San Lorenzo


En descendant la Via San Lorenzo, on découvre la cathédrale San Lorenzo, Duomo de Gênes, avec sa façade striée de marbres blancs et noirs et son triple portail. L’église fut longtemps entourée de maisons et de constructions qui en camouflaient en grande partie la base. Ce n’est qu’en 1840 qu’on la dégagea en ouvrant la rue et la place carrée qui porte son nom. En 1941, un gros projectile la traversa lors du bombardement naval de février. Mais les dégâts furent mineurs, l’obus, par miracle, n’ayant pas explosé.

La Cathedrale San Lorenzo Cathédrale San Lorenzo


4 – La Maison de Christophe Colomb et les tours de Porta Soprana


De la Piazza Dante, on aperçoit les tours médiévales, hautes de 31 mètres, de la Porta Soprana. Pour s’y rendre, on passe devant le petit cloître de San Andrea ainsi que devant les restes de la modeste maison de Christophe Colomb, le fils et le héros de Gênes, « découvreur » de l’Amérique. Détruite en 1864 par le bombardement naval de la flotte de louis XVI, elle fut reconstruite sur ses ruines au début du 18e siècle. La Porta Soprana fut édifiée en 1155 lorsque les Génois durent dresser en toute hâte des murailles destinées à se protéger de l’Armée de Frédéric II. L’une des tours abrita un certain temps la potence destinée aux condamnations à mort.

La Maison de Christophe Colomb La Maison de Christophe Colomb

5 – La Via Garibaldi et les Palazzi dei Rolli


Inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO, cette artère longue et étroite est l’une des plus belles d’Italie pour les palais du 16e siècle qui la bordent. Autrefois baptisée Via Aurea, la rue « dorée », en raison de la richesse de ses édifices, elle rassemblait les palais la noblesse la plus fortunée de la ville : palais Cambiaso, Gambaro, Lercari, Spinola, Doria, Podestà, Cattaneo – Adorno, Serra, ou encore palais des Torrette, au total 42 palais, tous d’une architecture fastueuse  et décorés de magnifiques fresques. Le palais Doria-Tursi est le siège de la mairie de Gênes depuis 1848.  Un palais édifié en 1564, dans lequel il est facile de pénétrer pour admirer l’atrium et les deux escaliers géants conduisant à l’étage supérieur. Dans une des grandes salles on peut voir la célèbre fresque de Francesco Gandolfi, le « Triomphe de Christophe Colomb ».

Le palais Doria-TursiPalais Doria-Tursi

 6 – Le Palazzo Reale


Ce palais du 17e siècle, encore appelé palais Stefano Balbi mais aussi palais Durazzo,  fait partie du système des palais des Rolli. C’est l’œuvre de l’architecte Pier Francesco Cantone. Dominant le port, le palais y était autrefois directement relié au moyen d’un pont qui enjambait la route.

Le Palazzo RealePalazzo Reale

 La Lanterne et le port moderne

Une visite à la « Lanterne » , le phare dominant le port et emblème de Gênes, permet de jouir d’une des plus belles vues sur la ville, entourée de ses collines en amphithéâtre et précédée par les installations de son port de commerce. Une tour à base carrée, haute de 77 mètres, posée sur un rocher de 40 mètres de haut, ce qui lui confère une hauteur totale de 117 mètres au-dessus du niveau de la mer. Plus haut phare d’Italie et second plus haut du monde, ce très ancien phare, puisque construit à partir du 12e siècle, fut autrefois alimenté à l’huile d’olive. Le mieux est d’y aller le soir pour une belle lumière sur la ville.  Il faut s’y rendre en voiture (sortie autoroute « Genova ovest », puis se diriger vers le parking de l’hôtel Columbus Sea). De là vous trouverez le départ d’une promenade surélevée, en planches, qui conduit au pied de la Lanterne en offrant de beaux points de vue sur le port. On se rend ainsi au pied du phare (gratuit) et on peut visiter le petit musée (6 €). Horaires : de 14 h 30 à 18 h 30.

La Lanterne

La Lanterne


8 – Le Corso Italia


Pour finir une belle journée à Gênes et admirer le coucher du soleil sur la mer, une large promenade, très fréquentée les fins de semaine lorsque le temps est beau. Une promenade piétonnière de presque trois kilomètres de long, bordée de plages et d’installations sportives, de piscines et de terrains de « Calcetto » (le football à 5) et de beach volley, sur laquelle on marche, on fait du vélo, du roller ou de la course à pied. La « promenade » fut aménagée au début du 20e siècle en détruisant un entrelacs de maisons vétustes qui constituait un quartier de pêcheurs.

Le Corso Italia Le Corso Italia


9 – Boccadasse


Et au bout du Corso Italia, on peut finir la journée, et commencer la soirée, en buvant un verre à Boccadasse, un petit quartier de pêcheurs miraculeusement épargné lors des travaux du Corso. Un endroit très touristique mais aussi fort apprécié des Génois qui s’y retrouvent en fin de journée, aux beaux jours, pour boire un verre entre amis à l’une des terrasses ou s’asseoir, à pique-niquer sur les galets de la plage lorsque le soir descend.

BocadasseBocadasse