Escale de PALERME (SICILE - Italie)

 

Septembre 2002 – Mistral (Festival Croisières)

Juin 2009 – Costa Concordia

Décembre 2015 – Epic (Norwegian Cruises)

Janvier 2016 – MSC Prezosia

 

Les paquebots arrivent devant la ville donc aucun problème pour y faire une visite en individuel.

Comment souvent on trouve différentes formules pour visiter sans se fatiguer ni craindre de se perdre comme :

 

-  le petit train touristique (dès la sortie du port tout de suite à droite) 45 mn/10 €

-  les bus touristiques ROUGE à étage (attention l’hiver il peut faire très froid sur la plateforme supérieure) ou JAUNE (genre mini bus décapotable)

-  les calèches

-  des « scooters couverts à 3 roues ».

-  les taxis.

 

La ville se trouve juste devant le port et il suffit d’une dizaine de mn pour rejoindre le 1er monument à visiter : le théâtre Massimo.

 

Puis delà vous pouvez visiter les autres points. : la fontaine Prétoria, la cathédrale, le palais des Normands etc…

Quattro Canti

Malgré le fait que Quattro Canti (également connue sous le nom de Piazza Vigilena) soit une intersection qui est souvent pleine de voitures, c’est une attraction populaire de la ville et ceci en grande partie à cause des quatre bâtiments qui sont disposés aux quatre coins de l'intersection. Quattro Canti signifie quatre coins en italien. Les bâtiments baroques datent du début du 17ème siècle. Ils sont presque identiques à quelques détails près.

Chacun des quatre bâtiments est légèrement courbé donnant à la place une forme arrondie, et il y a des statues dans des niches qui représentent les quatre saisons, les quatre rois espagnols de la Sicile et les quatre saints patrons de Palerme.

 

 

Piazza et Fontaine Pretoria

La pièce maîtresse de la Piazza Pretoria est sa fontaine, connue sous le nom de Fontana Pretoria. Elle est énorme et a été conçue dans les années 1550 par un sculpteur de Florence nommé Camilliani.

Il y a 16 personnages sur la Fontana Pretoria, qui sont tous entièrement ou partiellement nus. Il n’y a pas un seul côté de la fontaine où vous ne verrez une statue nue, ce que vous pouvez imaginer, a choqué beaucoup de palermitains à la fin du 16ème siècle.

http://www.italia.it/fileadmin/src/img/cluster_gallery/Citta_d_arte_Palermo/palermo_piazza_pretoria.jpg

Cathédrale de Palerme

La cathédrale de Palerme (officiellement appelé Santa Maria Assunta et parfois connue simplement comme le Duomo) date de la fin du 12ème siècle. Elle a été construite sur le site d'un temple datant de la Rome antique. Comme les conquérants ultérieurs ont pris le relais des bâtisseurs normands d’origine, ils ont imprimé leurs propres styles sur le bâtiment encore en pleine croissance. L'extérieur comprend des exemples d’architecture normande, byzantine, de la Renaissance et des éléments baroques. Ils semblent avoir été rajoutés en couche plutôt que d’avoir été incorporés à la structure. La cathédrale a une apparence de patchwork un peu étrange.

Palazzo dei Normanni (Palais des Normands)

Le palais royal est le symbole suprême du pouvoir politique, qui affirme que Palerme est la capitale de l'île. Craint et haï, il est aussi un élément d'orgueil pour la ville, non seulement pour son architecture extraordinaire et la richesse de ses mosaïques (chapelle palatine, salle du roi Roger), mais aussi parce qu'il est le siège du Parlement sicilien, dont la première convocation eut lieu pour satisfaire à la volonté du roi normand Roger II d'Altavilla en 1130. Organe législatif parmi les plus anciens du monde, il est le témoignage d'une époque à laquelle la Sicile dominait le Bassin Méditerranéen et la cour de Palerme rassemblait une communauté cosmopolite de savants, d'artistes, d'hommes de lettres.

Chapelle Palatine

Située à l'intérieur du Palais des Normands, la Chapelle Palatine est un véritable chef-d'oeuvre qui mélange les différents styles des peuples ayant conquis la Sicile : Arabes, Normands, Byzantins, Romains. Chapelle privée de la cour et protégée au sein du palais, elle fut consacrée à Saint Pierre huit ans après le début de sa construction en 1132 par Roger II. A voir: Les plafonds à caissons en bois d'inspiration islamique, le portique à quatre arcades, les mosaïques byzantines du Christ Pantocrator et de l'Ancien et du Nouveau testament situées au niveau de la coupole, le trône royal.

Marché Vucciria

Il y a quelques marchés en plein air à Palerme qui méritent d'être explorés, autant pour leur atmosphère que pour ce qu’on peut y trouver. Le marché de Vucciria est l’un d’entre eux et il est situé dans le centre historique de la ville, dans les rues autour de la Piazza San Domenico. Les étals qui bordent les rues vendent principalement du poisson, de la viande et des produits alimentaires.

 

 

Théâtre Politeama (monument circulaire)

Cet édifice est situé en plein cœur de la ville de Palerme, il est le point de repère, topographique et visuel. La place du Politeama. Face vous y trouverez l'Office du Tourisme de la ville.

Le théâtre est de forme circulaire, marqué à l’extérieur d’un double porche scandé par de légères colonnes d’ordre ionique et corinthien, avec des étalements bleus et jaunes, et des figures surmontées par une frise reproduisant les jeux du cirque sur un fond rouge. L’entrée monumentale a la forme d’un arc de triomphe, entouré de deux grands candélabres en bronze ; sur le sommet, se dresse le Quadrige d’Apollon en bronze de Mario Rutelli, entouré de deux paires de chevaux et chevaliers, eux aussi en bronze, œuvre de Benedetto Civiletti.



Le Jardin Anglais

le Jardin Anglais de la ville de Palerme se situe Via Libertà au centre de la ville, non loin de Via delle Croci et de la Place Francesco Crispi.

jardineinglesepanoramico

En face du Jardin Anglais, il y a le parterre dédié aujourd’hui à Giovanni Falcone et à Francesca Morvillo, où se dresse le monument à Giuseppe Garibaldi